Les secrets d'une bonne rédaction web

La rédaction web, une opportunité professionnelle pour les rédacteurs

Les entreprises intègrent de plus en plus la rédaction web dans leur stratégie de marketing globale. C’est une aubaine pour le rédacteur qui peut se faire une place, à condition de comprendre toutes les subtilités de l’écriture en ligne. Cela commence par un contenu unique, avec une réelle plus-value pour le lecteur.

Secrets de rédaction web

En quoi consiste le métier ? Comment évolue-t-il ? Quels sont les spécificités et les enjeux de l’écriture en ligne ? Vous voulez tout savoir sur la rédaction web, voici les éléments de réponse. 

Rédaction web, pour quelles utilités ?

La rédaction web est essentielle, car elle permet d’amener une action concrète de la part de l’internaute : inscription à une newsletter, souscription à un service, téléchargement d’un e-book, etc. Parallèlement, le volume et la pertinence des contenus textuels d'un site Internet ont un impact direct sur son positionnement dans les résultats de moteurs de recherche.

Les entreprises ont d’ailleurs bien compris l’enjeu autour du contenu en l’intégrant dans leur stratégie marketing. En 2017, plus de 70% des responsables avaient ainsi augmenté leur budget de content marketing. L’entreprise qui investit en brand content, s’assure une ligne éditoriale reconnaissable et valorise par la même occasion son image de marque. L'écriture web revêt aujourd'hui une importance capitale en contribuant au développement et à la rentabilité de l’entreprise.  

Qu’est-ce que le content marketing ?

Le content marketing c’est le fait d’établir une stratégie de contenu pour atteindre ses objectifs de notoriété, de captation de trafic qualifié, de fidélisation et/ou de conversion. Pour y parvenir, l’entreprise doit se poser les bonnes questions : quelles sont ses cibles ? Quel est son message ? Quels sont les supports ? Quelle est la fréquence de publication ?

Autrement dit, elle réfléchit en amont à la production et à la diffusion de son contenu. Par méconnaissance ou désintérêt, certaines entreprises et marques ne le font encore que trop peu, voire n'intègrent pas du tout de stratégie de contenu. Reste alors, aux rédacteurs web à convaincre les réfractaires sur l’utilité de la rédaction sur Internet

CRÉEZ GRATUITEMENT VOTRE COMPTE RÉDACTEUR

Qu’est-ce qu’un rédacteur web ? 

Le rédacteur web est celui qui produit des contenus sur Internet. Post sur les réseaux sociaux, articles de blogs, pages de description de produits... Vrai couteau suisse, il jongle entre les différents types de contenus et supports. Pour produire un contenu impactant, le rédacteur adopte, un style d’écriture pour chaque objectif marketing : un ton incitatif pour vendre et informatif pour présenter une entreprise. 

Ainsi, être un rédacteur professionnel c’est savoir s’adapter à chaque support et format du web tel que les sites e-commerce ou institutionnel, les réseaux sociaux, les blogs et les newsletters. Parmi les compétences métier, le rédacteur doit posséder une parfaite maîtrise de la langue, en intégrant les techniques de rédaction appliquées à chaque contenu, mais aussi avoir des qualités de compréhension et de concision pour vulgariser n’importe quelle thématique.

Dans un flot ininterrompu d’information, un bon rédacteur est aussi celui qui arrivera à se démarquer. Cela passe par le fait de se tenir à jour sur les dernières tendances du web et de s'informer régulièrement sur les actualités. Grâce à sa curiosité, sa réactivité et sa ténacité, il pourra proposer des angles décalés et des sujets originaux qui feront toute la différence. Nous le rappelons, le but étant d’amener une action concrète de la part de l’internaute. 

Comment bien écrire sur le web ?

Bien écrire sur le web c’est avant tout écrire pour l’internaute. Cela tombe bien, la tendance va vers un contenu en ligne de plus en plus qualitatif selon les critères établis par Google.

Mais avant, pourquoi le rédacteur doit-il prendre en compte les critères Google au moment de rédiger ? L’importance de contenus textes optimisés pour le SEO est de faire apparaître son texte, et par extension son site Internet dans les premiers résultats sur le moteur de recherche.

Un site ainsi bien positionné sur les SERPs (Search Engine Result Page), s'assure une forte visibilité auprès de sa cible. 

Ainsi, selon Google, un texte de qualité est :

  • Compréhensible : en ce qui concerne le niveau d’accessibilité du langage et la structure du texte.

  • Pertinent : le contenu répond à la requête/question posée par l'internaute.

  • Précis : avec l'utilisation d'un champ sémantique riche et toujours en lien avec les mots clés.

  • Concret : en étayant les propos avec des exemples concrets, des illustrations, des chiffres pour appuyer la véracité.

  • Unique : un contenu vu nul par ailleurs,qui ne provient pas d'un contenu dupliqué.

Utilités des plateformes de rédaction 

Pour parfaire son niveau d’écriture, les plateformes de rédaction sont utiles. Elles sont un bon moyen pour évoluer dans le métier de rédacteur web. Ces plateformes permettent de :

  • S’entraîner en rédaction web.

  • Trouver son style d'écriture.

  • Gagner en expérience et en expertise.

  • Se confronter à des sujets et problématiques variés.

  • Ne pas avoir à prospecter ses clients.

  • Simplifier les relations contractuelles.

  • Sécuriser et simplifier ses transactions avec les clients.

  • Se faire connaître auprès de prospects potentiels.

  • Développer son portfolio.

  • Accroître son portefeuille client.

Tout l'intérêt d’une plateforme de rédaction est de mettre en relation les commenditaires en recherche de contenus et les rédacteurs web. Les clients postent des commandes sur un sujet. Le rédacteur prend connaissance du brief et choisit ou non de produire ladite commande.

Les rédacteurs gagnent du temps puisqu’ils ne font ni prospection ni gestion de la relation client, ces tâches étant dévolues aux administrateurs du site. 

Comprendre les enjeux autour de la rédaction web 

Vous l’aurez compris, derrière le contenu en ligne, se cache un enjeu de taille pour l'entreprise, celui d'augmenter ses indices de performance (kpi : key performance indicator), et assurer ainsi sa viabilité. Sans surprise, entreprises, marques et institutions se mettent de plus en plus à la production de contenus en ligne. Au rédacteur d’en profiter en amenant des textes qui incitent au clic. Avec un travail de qualité, le rédacteur s'assure de décrocher des projets. Mais pour se faire une place dans la profession, il devra avoir à l’esprit certains enjeux du web.

Avec la masse d’information en ligne et le développement de la culture du snacking content, l'écriture sur le web exige avant tout d’aller à l’essentiel. Selon l’étude de nous serions 81% des internautes à lire le premier paragraphe et plus que 32% à lire le 4è paragraphe...

Le décrochage est bel et bien réel. Voilà pourquoi le rédacteur professionnel doit s’évertuer à en venir à la conclusion dès le premier paragraphe sur le modèle de la pyramide inversée. Pour attirer l'attention, il aura en plus intérêt à créer un point d’ancrage ou un lien de proximité avec le lecteur. À cet égard, les techniques de storytelling sont particulièrement pertinentes. 

Le temps de lecture sur écran est, par ailleurs, bien plus long et laborieux que la lecture sur papier. L'écran fatigue davantage la vue. Selon une autre étude, le lecteur ne lirait que 20 à 28% des mots dans un article. L’internaute ne fait donc que balayer la page web. La seule lueur d’espoir est que son regard soit captivé par les images et vidéos, d’où l’intérêt d’associer au texte des contenus multimédias pour attirer son attention.

De la même manière, l’oeil est aussi attiré par les titres et sous titres, qui sont plus grands que le corps du texte. La structure de l’article est donc importante et doit être appliquée en HTML afin d'être prise en compte par les moteurs de recherche. Aérer les paragraphes et mettre en valeur les titres, toutes ces actions retiennent l’attention de l’internaute un peu plus longtemps et augmente les chances de conversion.